Tour savoir sur la pompe à eau électrique

 Avec l’utilisation de l’énergie électrique dans la fabrication des pompes à eau, les pompes à principe rotatif, les turbines ainsi que les pompes centrifuges ont connu un meilleur développement. L’homme étant toujours en quête d’un moyen efficace pour maitriser l’eau, de la stocker pour des utilisations ultérieures n’a cessé d’innover pour enfin déboucher sur la fabrication de pompe à eau électrique.

Qu’est-ce qu’une pompe à eau électrique ?

Pompe a eau électrique immergée L’apparition des premières pompes à eau manuelles n’a été effective que vers la fin du 18e siècle et il fallut un siècle plus tard pour que la première pompe à eau électrique voie le jour. Grâce aux différentes recherches effectuées par des scientifiques aguerris dans ce domaine, la pompe à eau électrique a évolué au fil des ans et a su trouver une place de choix au niveau des processus de pompage d’un liquide d’un point à un autre. Une pompe à eau électrique est une pompe à eau qui fonctionne à partir de l’énergie électrique. Elle transforme l’énergie électrique reçue en énergie mécanique servant à activer la pompe. L’énergie mécanique sera ensuite transmise au liquide où elle est convertie en énergie cinétique « débit » puis en énergie potentielle « pression ». C’est à partir de ces énergies que le fonctionnement de la pompe à eau électrique s’opère à travers des échanges et consommations d’énergies dans les circuits d’installation.

Mécanisme de fonctionnement des pompes à eau électriques

On distingue principalement deux sortes de pompe à eau électrique : la pompe à eau de surface et la pompe à eau immergée. Dotée d’un système de pompage à faible capacité d’aspiration et placée généralement au dessus des points d’eau comme son nom l’indique, la pompe à eau de surface peut servir à évacuer l’eau d’une cave, d’une cale de bateau ou encore pour arroser le jardin. Pour avoir une pression adaptée au transfert d’eau, l’utilisation d’une pompe centrifuge serait un choix digne de ce nom. En ce qui concerne la pompe immergée, elle sert à puiser l’eau d’une profondeur importante comme dans le cas d’un puits ou d’un forage. Vu les profondeurs dans lesquelles l’eau est aspirée, il faut une pompe qui fournit une pression assez conséquente. Dans ce cas, les surpresseurs sont les mieux adaptés. Le surpresseur est un système qui assure un déclenchement automatique du moteur électrique. Aussi, toute variation de la pression par rapport à un seuil donné est facilement détectable.

Par conséquent, lorsque ce seuil se trouve dépasser, le moteur s’éteint de façon automatique. En revanche, si la valeur de la pression est en dessous du seuil retenu, la pompe redémarre d’elle-même. Ces mécanismes interviennent dans le fonctionnement de la pompe grâce à la présence du pressostat encore connu sous le nom de manostat.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *