Pompe a eau thermique

La place prépondérante qu’occupe une pompe a eau thermique de nos jours n’est que le résultat de la flambée des prix de pétrole, la prise de conscience des hommes du fait que les sources d’énergie mises à leur disposition n’étaient pas inépuisables, de la pollution engendrée par certaines sources d’énergie pour ne citer que ceux-là. Pour ce faire, il a fallu se tourner vers une nouvelle catégorie de source d’énergie qui est la chaleur extraite de la terre (géothermique), de l’eau (aquathermique) puis de l’air (aérothermique) par le biais de l’installation d’une pompe a eau adaptée.

Utilité de pompe a eau thermique

pompe a eau thermiqueLes pompes a eau thermiques sont des pompes a eau qui tirent de l’énergie calorifique (chaleur) de différentes sources telles que la terre, l’eau, l’air, le soleil, etc. L’utilité d’une telle pompe doit être comprise sous deux angles : l’origine de la source d’énergie utilisée par la pompe et l’usage qui sera destinée à cette pompe. La chaleur utilisée par une pompe a eau thermique pour l’alimentation des maisons provient généralement du sol (pompes à eau géothermiques), de l’eau (pompes à eau aquathermiques), de l’air (pompes à eau aérothermiques) et du soleil (pompes à eau solaires). Le principe est tel que le dispositif thermodynamique mis en place dans ces cas permet de transférer une quantité de chaleur d’un milieu dit « émetteur » vers un autre milieu dit « récepteur » de calories. Toutes ces sources prises isolément sont de purs produits de la nature.

Selon l’installation des pompes géothermiques, un circuit primaire de tuyaux rempli d’eau se charge de récupérer la chaleur à faible profondeur de la terre pour ensuite la faire remonter et la mettre à disposition de toute la maison. La pompe aquathermique quant à elle est la plus performante de toutes et tire son énergie des eaux souterraines, des puits, des rivières, des lacs, des ruisseaux et autres. La chaleur collectée de ces différentes sources peut suppléer au rôle de la chaudière traditionnelle qui demande l’utilisation des combustibles polluants et couteux. En ce qui concerne la pompe aérothermique, la chaleur est aspirée à partir de l’air extérieur qui est toujours disponible et ne demande aucun investissement ou autorisation pour être aspiré. En dehors de ces trois sources d’aspiration de la chaleur, la pompe a eau thermique peut également se servir de l’énergie en provenance du soleil pour la rendre utilisable en cas d’un besoin précis. La pompe a eau thermique est également connue sous le nom de pompe à chaleur (PAC). Le résultat attendu de l’activité de cette pompe est la production de la chaleur d’où son nom. Ainsi, par analogie, les pompes géothermiques, aérothermiques et aquathermiques peuvent être assimilées aux pompes à chaleur air-eau, pompes à chaleur air-air puis aux pompes à chaleur eau-eau, etc.

En réalité, il n’y a que la dénomination qui diffère, la finalité est la même. L’avantage des pompes thermiques est que l’utilisateur fait à travers elles d’une pierre deux coups. Elles présentent ainsi un avantage écologique pas des moindres, mais surtout une disponibilité constante des sources.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *