Pompe a eau manuelle

Une pompe a eau manuelle est une pompe a eau qui nécessite l’intervention de la main ou de la force humaine pour fonctionner. Également connue sous le nom de pompe à main ou pompe à bras, la pompe a eau manuelle utilise les mêmes principes de fonctionnement que les pompes classiques. Son origine remonte aux périodes antiques et son fonctionnement est purement mécanique.

Origine de la pompe a eau manuelle

pompe a eau manuelleLa pompe a eau manuelle est le résultat des recherches orchestrées au IIIe siècle av J.C. par le grec Ctésibios à Alexandrie. Ce dernier est considéré comme le fondateur de l’école des mécaniciens grecs d’Alexandrie et inventeur du piston qui est la pièce des pompes a eau. Ses œuvres ont été continuées par Philon et d’autres chercheurs. Même si les Grecs n’ont pas reconnu à temps la valeur de ces recherches, les Romains quant à eux n’ont pas hésité à les mettre en pratique. C’est ainsi que l’époque romaine a connu deux pompes dans un état de conservation important : une première à la mine de Sotiel Coronada en Espagne et l’autre à Bolsena en Italie.

Comment fonctionne la pompe a eau manuelle ?

Le fonctionnement de la pompe a eau manuelle repose essentiellement sur deux outils, dont le piston et le clapet. Le premier assure les mouvements de dépression ou de compression lorsqu’il s’agit respectivement d’une pompe aspirante ou d’une pompe refoulante. C’est également le piston qui permet à la pompe a eau manuelle de remonter l’eau à la surface et cela dépend de la pression atmosphérique. Certaines pompes dénommées « pompes aspirantes refoulantes » réalisent alternativement les deux mouvements comme dans le cas de la machine de Ctésios. Le second élément, placé sur le piston impose un sens de circulation à l’eau puis assure la répétition de l’opération de pompage. Lorsqu’il s’agit d’une pompe aspirante refoulante, la mise en place d’un second clapet est capitale. Le rôle du clapet très indispensable au fonctionnement de la pompe a eau manuelle. En effet, l’ouverture du clapet du bas avec le bras en position remontée permettrait instantanément à l’eau puisée de redescendre dans le réservoir d’eau. En effet, le fonctionnement de la pompe a eau manuelle suit un mécanisme en deux temps :

  • Lorsque le bras de la pompe est rabaissé, l’on constate une dépression qui est conservée dans la pompe au cas où le clapet du haut serait fermé. Sinon, le clapet du bas reste ouvert permettant ainsi à l’eau de monter dans la colonne. La pression atmosphérique devient dans ce cas supérieure à la pression de la pompe et force l’eau à remonter.
  • Lorsque le bras de la pompe est levé, l’on observe une certaine pression exercée sur l’eau remontée dans la pompe entrainant par ricochet sa remontée dans la partie supérieure.

Principalement adaptée aux besoins domestiques (arrosage, jardinage, entretien extérieur, etc.), la pompe a eau manuelle est une solution traditionnelle très économique, pratique et simple à installer.