La pompe à eau immergée, qu’est ce que c’est?

Dans le cadre d’une utilisation rationnée de l’eau, les ménages sont parfois appelés à se procurer des pompes à eau qui vont s’approvisionner à partir d’une source. Ces dernières ont en effet pour rôle de prendre et d’acheminer l’eau d’un point A vers un point B, et ce dans un but bien précis. Au rang de ces pompes se trouve la pompe à eau immergée dont l’utilisation présente un certain nombre d’avantages non négligeables qu’il convient de prendre en compte.

Définition de la pompe à eau immergée

Pompe à eau immergée Par définition, une pompe à eau immergée est une pompe dont l’installation se fait de telle manière qu’elle est directement placée dans l’eau à pomper. Seule, une dizaine de centimètres de cette pompe est émergée. Ce qui la différencie de la pompe à eau de surface. La pompe immergée est souvent électrique et est composée de trois parties essentielles : le moteur, la transmission et la partie hydraulique. Le moteur permet à la pompe d’acquérir une certaine puissance qui est transmise à la partie hydraulique par le biais de la transmission. Cela permet ainsi à la partie hydraulique de pomper et d’acheminer l’eau du point d’eau à destination pour l’utilisation finale.

Caractéristiques et avantages d’une pompe à eau immergée

La pompe immergée tire son eau des points d’eau dont la profondeur dépasse les 8m. De facto, nous comprenons que le critère qui va permettre de définir le genre de pompe à utiliser est celui de la profondeur de la source d’eau. Elle permet de pomper de l’eau dans des endroits difficiles d’accès et la quantité pompée est beaucoup plus importante que pour une pompe de surface. Elle est idéale pour les systèmes de « forage » et est également adéquate pour l’arrosage des jardins, ou encore pour l’exploitation des puits. Elle peut également être utilisée pour alimenter certaines pièces de la maison en eau courante potable, dans ce cas précis un réservoir est également joint à la pompe afin d’équilibrer les débits et pressions.

Un autre avantage de la pompe immergée est le silence constaté lors de son activité. Elle ne fait aucun bruit et c’est agréable pour l’utilisateur. Côté logistique et entretien, la durée de vie de la pompe immergée est plus longue, car son système de pompage s’use moins vite. Ceci est dû au fait que l’eau est « poussée » au lieu d’être aspirée. Le mécanisme se fatigue alors beaucoup moins vite. Le débit doit être pris en compte avant d’opter pour une pompe immergée. Les professionnels estiment que le débit d’une pompe équivaut au 1/3 de notre consommation journalière et qu’une personne consomme 200 l d’eau /jour, un robinet 1000l/heure. La pression fournie par la pompe doit être également prise en compte, car les chutes de pression ont un effet sur la pompe immergée lorsque celle-ci est en activité. Un autre critère est celui de la puissance caractérisée par le Watt. Plus une pompe immergée sera puissante, plus il lui sera facile, aisé et rapide d’effectuer une tâche. Mais il ne faut pas perdre de vue que cette puissance est liée à un coût en électricité.